Bath : Devise reflet d'une économie solide

Quand un investisseur fait l’acquisition d’un bien immobilier à l’étranger, et perçoit sur ce bien des revenus locatifs en devise, il se pose légitiment la question du cours de la dite devise.

Dès lors qu’en est-il du Bath Thaïlandais ?

Le cours du Bath Thaïlandais continue à progresser inexorablement depuis 2005 !

La bonne tenue du Bath Thaïlandais s’explique très largement par des entrées massives de capitaux étrangers, notamment en 2016 pour 13 milliards de Dollars, dépassé seulement par la Corée du Sud dans les économies émergentes d’Asie ( Bloomberg )

A ce titre au cours de l’année 2016 les investisseurs Etrangers se sont rués sur le bourse Thaïlandaise provoquant ainsi une hausse de 22% du SET ( Stock Exchange of Thailand ) et de 4% du « Thai Bath »

Pendant ce temps le Dollar a chuté de 4% par rapport au Bath …

 

 

Selon Bloomberg cette performance s’explique par une bonne tenue des fondamentaux de l’économie Thaïlandaise. Avec un Dollar à 34,6 Baths, l’écart entre les deux devises n’a jamais été aussi faible.

A ce titre il faut rappeler qu’en 2005, pour un investisseur Européen le calcul était simple : avec 1 € il disposait de 50 Baths. Désormais 1 € = 37,8 Baths

Soit une dépréciation de près de 25% de l’Euro par rapport au Bath, en un peu plus de 10 années ... 

 

Autre approche pour un Investisseur :

Prenons par exemple le cas d’un investisseur qui a fait l’acquisition d’un bien immobilier en Thaïlande en 2005 pour 100.000 € soit 5.000.000 Baths de l’époque.

Il revend son bien sans plus-value en 2017, donc pour 5.000.000 Baths. Il dispose alors de 132.275 €, soit un gain brut de 32.275 €, soit 32% et ce sans tenir compte de la plus-value économique sur son bien…